Un peu d’oenotourisme en Californie

Lors de mes vacances à San Francisco, je n’ai bien sûr pas manqué d’aller faire un tour à Napa et Sonoma, les deux vallées qui produisent 80% du vin californien, qui représente lui-même 80% de la production de vin des Etats-Unis.

Pour un Européen, le dépaysement est total. L’oenotourisme est une véritable industrie, là-bas – on compte plus de 450 wineries dans la Napa. La plupart d’entre elles sont ouvertes au public, quoique certaines ne reçoivent que sur rendez-vous. Pas besoin de faire semblant de venir pour acheter du vin : les dégustations sont tarifées et, malheureusement, on décide pour vous de ce vous allez goûter. C’est en tout cas une manière très rémunératrice de vendre son vin… verre par verre !

Pour s’y retrouver, les Américains nous copient et ont mis en place un système d’indication géographique avec des régions (Californie, par ex.), des sous-régions (Napa Valley, par ex.) et même des appellations de villages (Calistoga, par ex.). Mais on est encore loin de nos règles de qualité européennes pour ce qui est du rendement, des cépages autorisés, etc.

Ah ! j’allais oublier : on est très surpris du prix du vin sur place, à 25$ en moyenne LA bouteille. Pour écouler leur production, les viticulteurs ont mis sur pied des systèmes de club, où on s’engage à acheter quelques caisses par an à prix réduit. Le vin californien pas cher qu’on boit en Europe n’a donc rien à voir avec celui qu’on peut boire sur place.

Et pour le goût ? C’est tout de même différent de chez nous, assurément. Surtout des monocépages, mais ils se mettent de plus en plus aux assemblages, comme chez nous. Je pense que les vins californiens qui ne sont pas destinés à la vente de masse, feraient paradoxalement face aux mêmes défis que les vins européens : il faut éduquer le palais des consommateurs et mieux les faire connaître pour les faire apprécier du plus grand nombre. Mais eux, ils peuvent faire de la pub !

VinSant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>